Témoignages d'hôteliers et restaurants

Projets soutenus

La cci de l'Aisne soutien la qualification des restaurateurs au travers un dispositif comprenant audit, formation et aides à l'investissement. Cette opération est menée en partenariat avec le Conseil Général de l'Aisne, le Conseil Régional de Picardie et l’État.

Auberge de l’Ermitage, Saint-Quentin, un accompagnement vers l’excellence

Auparavant, j’étais chef cuisinier dans un établissement du centre-ville, lors de la fermeture, j’ai décidé de me mettre à mon compte. Avec mon épouse, nous avons repris ce restaurant « l’Auberge de l’Ermitage», nous souhaitions y apporter une touche personnelle reflétant notre cuisine, nous démarquer de l'image qu'attachait la clientèle à notre prédécesseur et asseoir le positionnement  d’établissement de qualité.

La  cci de l’Aisne nous a proposé une démarche en trois temps, comprenant audit, aide à l’investissement et mise en place d’un plan de formation. L'audit nous a permis de faire le point sur le décalage entre notre image perçue et celle que nous souhaitons, sur la stratégie commerciale à engager pour retrouver une clientèle, sur les outils de contrôle de gestion à mettre en place pour accéder à une performance financière. Avec l’audit, nous avons pu accéder au label Restaurateurs de France reconnu par le ministère du tourisme. Depuis, dans le prolongement, nous sommes devenus Maître Restaurateur, titre garantissant notre professionnalisme.

La  cci de l’Aisne nous propose des formations qui nous aident à mettre en œuvre l'organisation interne de notre personnel par exemple, mais aussi à renouveler nos compétences culinaires et de service. Nous avons pu engager un programme d’investissement pour renouveler et moderniser notre établissement, qui avec le concours du Conseil Général de l’Aisne, de la Région Picardie et du feder (Europe), nous a permis d’envisager un budget adapté à nos besoins.

Best Western Hôtel des Francs Soissons 3* 70 chambres

Yves Dupont « Je ne suis pas hôtelier de formation et ai un parcours de 35 ans dans la blanchisserie industrielle location de linge. Lorsque j’ai vendu mon groupe, je souhaitais relever un autre challenge, l’hôtellerie et particulièrement Soissonnaise, m’intéressait beaucoup. De plus les élus locaux souhaitaient promouvoir un équipement qualitatif sur cette ville ».

La cci de l’Aisne m’a guidé et mis en relation avec les partenaires publics souhaitant soutenir un projet hôtelier.

J’ai pu accéder à des données déterminantes sur le marché pour cadrer la faisabilité financière de mon investissement, bénéficier d’un accompagnement sur la conception architecturale intégrant l’ergonomie des postes de travail, les attentes des clients, l’intérêt économique d’une approche hqe . La cci a été précieuse dans la recherche de financements et aides auprès de la Communauté d’Agglomération, du Conseil Général, du Conseil Régional, de l’État et de l’Europe en préparant les dossiers et en assurant le relais d’instruction auprès des collectivités.

Le conseil a porté aussi sur l’approche de l’organigramme, la définition des postes à pourvoir et la saisine d’aides au recrutement et la formation des personnels, étapes préalables à un partenariat efficace avec pôle emploi. Les obligations administratives et légales lors de l’ouverture ont aussi été traitées avec la  cci (classements, informations consommateurs, sécurité piscine etc.). Nous réalisons périodiquement des réunions avec la  cci pour faire le point sur l’exploitation, en recadrant nos objectifs au regard des ratios d’exploitation financiers de la profession.

La  cci me permet d’engager des programmes de formation continue pour le personnel avec une offre adéquate, tant dans les contenus, les durées, la proximité de réalisation, que dans l’optimisation des budgets.

Nos premiers résultats sont encourageants, nos performances se situent dans les prévisions, même si un tel hôtel doit prévoir plusieurs années pour atteindre son objectif de rentabilité.

www.hoteldesfrancs.fr

Hôtel Restaurant - Les Terrasses, M. et Mme Blanchon - Longpont

L'audit s'est inscrit dans un programme global de développement de notre entreprise comprenant l'agrandissement du restaurant et la création d'un hôtel 9 chambres 2 étoiles. Il nous a permis de faire le point sur le positionnement nouveau que devait prendre le restaurant, à l'origine plus orienté vers une cuisine italienne, et revoir notre carte en laissant en partie cette cuisine pour ne pas perdre notre clientèle originelle mais en y adjoignant une cuisine plus traditionnelle.

La formation nous apporte une mise au point sur nos techniques de travail telles que la mise en œuvre du haccp . De même nous avons pu faire le point sur nos ratios couts matières et améliorer notre politique d'achat.

Les aides à l'investissement nous ont facilité la mise en œuvre d'aménagements tels que l'accessibilité handicap, l'équipement en cuisine permettant d'adapter notre carte.

Le domaine du château de Barives MM. Leromain et Froment - Sainte-Preuve

L'audit est pour nous le moyen de mesurer la qualité due a la clientèle dans un hôtel quatre étoiles mais il nous permet aussi de bâtir notre politique pour capter en restauration une clientèle locale (entreprises et individuels). Nous devons en fonction des nouvelles démarches commerciales que nous suivons engager un programme d'extension de notre capacité, les aides nous permettrons d'intégrer l'accès handicap entre autre.

Restaurateurs de France s'inscrit dans le prolongement de notre politique qualité, aussi développé sur la partie hôtel avec la certification Hotelcert.

Enfin, il faudrait préciser que les aides émanent de la région et du département, que le dispositif est en attente de renouvellement.

www.chateau-de-barive.com

Contact

Stéphane Liabeuf

Conseiller Tourisme
T. 03 23 76 75 01